Les gardes forestiers de l'ONF utilisent depuis des dizaines d'années le marteau forestier lors des opérations de martelage qu'ils sont amenés à faire lorsque des arbres arrivés à maturité peuvent être exploités pour les besoins de la filière bois. Ces opérations de martelage sont menées en équipe mais chaque garde a la pouvoir, le savoir faire et l'intelligence de désigner par martelage au pied et au corps de l'arbre ceux qui vont être vendus et abattus. Ce travail est fait dans un esprit de pérennisation de la forêt pour les générations futures, les arbres non marqués du sceau "AF" doivent être préservés et profiteront de plus d'espace et de lumière pour croître plus aisément. Les personnels de l'ONF sont très inquiets de la menace de leur voir retirer l'utilisation de ce marteau. Celà aurait pour conséquence immédiate la libération complète du choix des arbres à abattre par les exploitants forestiers !!!