Gîte d'étape j'ai fait le choix d'alléger mon sac à dos du poids de la tente car je dois traverser le Jura sud et les Alpes assez tôt dans la saison. Les hébergements sont assez nombreux sur ce chemin mais très divers, le premier soir c'est nuit dans une étable ! mais je vais connaître d'autres lieux. Les rencontres sont moins nombreuses que sur le chemin de Compostelle mais que ce soit avec les hébergeurs ou les marcheurs rencontrés Clémentine, Dominique, Guillaume Nicolas ou Christophe ce fût très sympa. bon chemin à eux.